1er Concours de flûte Jean-Pierre Rampal - 1980

Grand Prix de la Ville de Paris : Shigenori Kudo (Japon)
2ème Grand Prix : Jean-Loup Grégoire (France)
3ème Prix : Maria Martin (États-Unis)
4ème Prix : Michael Parloff (États-Unis)
5ème Prix : Diane Frossard (France)

 2ème Concours de flûte Jean-Pierre Rampal - 1983

Grand Prix de la Ville de Paris : Yumiko Sakuma (Japon)
2ème Grand Prix : Motoaki Kato (Japon)
3ème Prix : Alison Mitchell (Australie)
4ème Prix : Sophie Cherrier (France)
5ème Prix : Keiko Nagayama (Japon)

3ème Concours de flûte Jean-Pierre Rampal - 1987

Jury 1987
Président : Jean-Pierre Rampal (France)
András Adorján (Allemagne), Catherine Cantin (France), André Jaunet (Suisse), Lorant Kovacs (Hongrie), Shigenori Kudo (Japon), Maxence Larrieu (France), Alain Marion (France), Pierre Petit (France), Philippe Pierlot (France), Robert Stallman (États-Unis), Uri Toeplitz (Israël), Trevor Wye (Grande Bretagne)

Palmarès
Grand Prix de la Ville de Paris : Philippe Bernold (France)
2ème Grand Prix : Samuel Coles (Grande Bretagne)
3ème Prix : Eric Kirchhoff
4ème Prix : Jacques Libouban
5ème Prix : Sjaak Zoon

4ème Concours de flûte Jean-Pierre Rampal - 1993

Jury 1993
Président : Jean-Pierre Rampal (France)
András Adorján (Allemagne), Claudi Arimany (Espagne), Philippe Bernold (France), Jean Michel Damase (France), Andrea Griminelli (Italie), Maxence Larrieu (France), Aurèle Nicolet (Suisse), Philippe Pierlot (France), Uri Shoham (Israel), Jean-Michel Tanguy (Belgique), Carol Wincenc (États-Unis)

Palmarès
Grand Prix de la Ville de Paris : Bruno Grossi (Suisse)
2ème Grand Prix : Mathieu Dufour (France)
4ème prix : Andrea Lieberknecht (Allemagne)
Prix spécial du jury : Davide Formisano (Italie)
Mentions spéciales : Marina Leguay (France), Joo-Hee Lee (Corée), Stéphane Réty (France)

5ème Concours de flûte Jean-Pierre Rampal - 1998

Jury 1998
Président : Jean-Pierre Rampal (France)
András Adorján (Danemark), Claudi Arimany (Espagne), Andrea Griminelli (Italie), Raymond Guiot (France), Shigenori Kudo (Japon), Aurèle Nicolet (Suisse), Maxence Larrieu (France), Philippe Pierlot (France), Jean-Michel Tanguy (Belgique), Ransom Wilson (États-Unis)

Nationalité des candidats admis : 111 candidats pour 31 pays représentés
Afrique du Sud (1), Allemagne (4), Argentine (2), Australie (3), Autriche (4), Belgique (5), Brésil (1), Bulgarie (1), Chine (2), Colombie (1), Corée (7), Croatie (1), Espagne (2), France (18), Grande Bretagne (3), Grèce (1), Hongrie (5), Irlande (1), Israël (4), Italie (7), Japon (8), Macédoine (1), Pays-Bas (2), Pologne (3), Russie (5), Slovénie (2), Suisse (4), Taïwan (4), Ukraine (1), USA (7), Yougoslavie (1).

Palmarès :
Grand Prix de la Ville de Paris : non décerné
2ème Grand Prix ex-aequo : Kazunori Seo (Japon), Rozália Szabó (Hongrie)
4ème Prix : Gaspar Hoyos (Colombie)
Prix pour la meilleure exécution de "Galim" de Pascal Dusapin (commande du concours, pour flûte et orchestre à cordes) : Gaspar Hoyos
Prix du meilleur espoir : Katalin Kramarics (Hongrie)
Mention spéciale : Raphaëlle Truchot (France)
Mentions
: Juliette Hurel (France), Mihi Kim (Corée)

6ème Concours de flûte Jean-Pierre Rampal - 2001

Président : Maxence Larrieu (France)
András Adorján (Danemark), Claudi Arimany (Espagne), Philippe Bernold (France), Sophie Cherrier (France), Bruno grossi (Suisse), Shigenori Kudo (Japon), Bruno Mantovani (France), Massimo Mercelli (Italie), Philippe Pierlot (France).

Nationalité des candidats admis : 107 candidats acceptés - 31 nationalités
Afrique du Sud (1), Allemagne (2), Argentine (1), Australie (3), Autriche (3), Belgique (4), Brésil (1), Canada (1), Chine (5), Colombie (1), Corée (15), Danemark (1), Espagne (3), États-Unis (12), Finlande (2), France (12), Grande Bretagne (2), Hongrie (4),, Israël (3), Italie (3), Japon (8), Macédoine (1), Pologne (2), République Tchèque (2), Russie (5), Slovénie (2), Suède (1), Ukraine (1), Vénezuela (3).

Palmarès :
Grand Prix de la Ville de Paris : non décerné
2ème Grand Prix : non décerné
3ème Prix : Magali Mosnier Karoui (France)
4ème Prix : Ayako Takagi (Japon)
Prix pour la meilleure exécution de Appel d'Air de Bruno Mantovani (pièce écrite pour le concours, commande de Musique nouvelle en liberté) : Alexis Kossenko (France)
Prix du meilleur espoir : Hyun-Joo Lee (Corée)
Prix Irina décerné à un candidat appartenant à la Fédération de Russie ou de la République d'Ukraine : Denis Bouriakov (Russie)
Mentions
Birgit Ramsl (Autriche), Esti Rofé (Israël)

Biographies des lauréats 2001

 

Magali Mosnier Karoui est née en 1976 à Montluçon où elle a fait ses       études musicales, études poursuivies au Conservatoire National de Région de  Lyon dans la classe de J. D. Castellon ; elle entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Paris où elle remporte le prix de flûte à l’unanimité dans la classe de Pierre-Yves Artaud et de Georges Alirol, le prix de musique de chambre, et, en 1999, elle est admise en cycle de perfectionnement dans la classe de Pierre-Yves Artaud. En 2001, elle obtient quatre prix au Concours de Ville d’Avray (le premier prix, le prix Spedidam, le prix de la Ville et le prix du Public). De 1996 à 1997, elle a été flûte solo de l’Orchestre Symphonique des Jeunes en Ile de France et, depuis 1997, elle est co-soliste de la Philharmonie de Chambre de Paris.

Ayako Takagi est née à Aichi (Japon) en 1977. Elle a fait ses études de flûte à l’Université Nationale de Tokyo. Elle étudie actuellement avec Chang-Kook Kim et P. Meisen. Ayako Takagi est lauréate de plusieurs concours : premier prix au Concours Takarazuka Vega (1999), premier prix au Concours de flûte du Japon (1999), premier prix au Concours d’instruments à vent du Japon (2000), demi-finaliste au Concours de Kobé (2001).

Alexis Kossenko est né à Nice en 1977. Il commence ses études de flûte au Conservatoire National de Région de Nice dans les classes de Jean Ornetti et Jean-Pierre Lebocq où il obtient un premier prix de flûte à l’unanimité (1991), puis il continue sa formation au Conservatoire National de Paris où il obtient également un premier prix de flûte dans la classe d’Alain Marion (1995). Il poursuit sa formation en cycle de perfectionnement dans la classe d’Alain Marion (1995-1997) et dans les classes de Christophe Rousset et Pierre Hantaï (1999-2001). Il est lauréat de plusieurs concours internationaux : prix Mozart au Concours Bimbobo de Vérone (1989), premier prix à l’unanimité au Concours international du Lions-Club (1995), deuxième prix au Concours Sinfonia (1998). Il s’est produit en soliste avec de nombreux orchestres (Orchestre Baroque de l’Union Européenne, Orchestre de Cannes, Orchestre de Chambre de Risor en Norvège, Orchestre Suonatori de Pologne). Il a également donné de nombreux concerts en Europe avec ses ensembles Bergamasca et Musiciens de Monsieur Croche dont il est le fondateur.

Hyun-Joo Lee est née à Séoul en 1980. Elle commence ses études musicales à l’âge de dix ans et entre, en 1996, à la Hochschule für Musik de Heidelberg-Mannheim où elle étudie avec Jean-Michel Tanguy. Elle complète sa formation à la Hochschule für Musik de Munich avec András Adorján. Elle a obtenu le premier prix au Concours de la revue “Die Musik” et le deuxième prix au Concours de Séoul. Elle a joué en soliste avec des orchestres tels que l’Orchestre Symphonique de Séoul (1995) et l’Orchestre mondiale des Jeunesses musicales (1998-1999). Elle a participé à des masterclasses avec Alain Marion, Felix Rengli, Philippe Bernold.

Birgit Ramsl, née à Krems (Autriche) en 1980, a commencé ses études de flûte à l’âge de sept ans avec Alfred Agis. De 1998 à 1999, elle a étudié à l’Université de Vienne dans les classes de Walter Wrentschitsch et de Barbara Gisler-Haase, puis elle a fait de nombreux stages de perfectionnement avec Emmanuel Pahud, Michael Martin Kofler, Jean-Michel Tanguy et Aurèle Nicolet. Elle a également suivi des cours privés avec Bruno Grossi et András Adorján. Birgit Ramsl est lauréate de nombreux prix : premier prix au Concours « Jugend musiziert » à Leoben (1996), prix « extraordinaire » de la Société Anton Bruckner et de la Société autrichienne de flûte (1996), premier prix au Concours « Musica Juventutis » (2000), premier prix du « Gradus ad Parnassum » (2000). Elle a participé à de nombreux concerts, notamment avec l’Orchestre Philharmonique d’Autriche, l’Orchestre des Jeunes de Vienne. Récemment, elle a joué en soliste avec l’Orchestre de l’Académie de Hong-Kong au Festival « Carinthischer Sommer ».

Esti Rofé est née à Jahr (Israël) en 1976. Elle étudie le piano et la flûte à bec à l’âge de sept ans, avant de commencer la flûte avec Moshe Epstein et Yossi Alnheim à l’Académie Rubin de Tel-Aviv, où elle obtient son diplôme de fin d’études. Elle complète sa formation en participant à des masterclasses avec Aurèle Nicolet, J. Zoon, M. Roth, Willam Bennett et Peter-Lukas Graf et elle étudie actuellement avec András Adorján à la Hochschule de Munich. Elle a obtenu troix deuxième prix au Concours d’instruments à vent de l’Académie Rubin (1999), au Concours international de flûte de Haïfa (2000) et au Concours de Crémone (2001). Elle a joué comme flûte solo dans des orchestres tels que la Philharmonie d’Israël, l’Orchestre de chambre de Moscou, l’Orchestre de l’Académie Rubin ; elle a également joué en soliste à la Schauspielhaus de Berlin et lors de l’Exposition internationale d’Hanovre avec la Jeune Philharmonie d’Israël (2000).

 

[ Concours ]

Copyright © Jean-Paul Deschamps 2004/2010