Sandrine TILLY
Flûte solo de l'Orchestre National du Capitol de Toulouse

Née à Tours, Sandrine TILLY débute la flûte avec Isabelle Ory puis entre à 17 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient un premier prix de Flûte à l’unanimité (classe de Pierre Yves Artaud) et un premier prix de musique de chambre (classes de Christian Lardé et David Walter). Elle reçoit ensuite les conseils de Michel Moraguès, Aurèle Nicolet et Andréas Adorjan. Lors de ses études, elle est lauréate d’une bourse de la Yamaha Music Foundation, et remporte le concours « Jeunes Talents de l'ouest », à la suite duquel elle se produit plusieurs fois en soliste avec l'Orchestre de Bretagne.

 

Depuis 1993, Sandrine Tilly forme un duo flûte et piano avec Anne Le Bozec, récompensé par un Second Prix au Concours International de Sonates de Vierzon en 1994, une bourse de la FNAPEC, le Prix Spécial de musique française au Forum International de Rouen et, en 2003, le second Prix au concours international de Graz « Schubert und die Moderne ».

 

Passionnée très tôt par l’orchestre, Sandrine Tilly est membre de l'Orchestre Français des Jeunes dirigé par Marek Janowski de 1991 à 1995, et de l’Académie du XXème siècle dirigée par Pierre Boulez. Elle se produit régulièrement au sein de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre de l’Opéra de Paris et l’Ensemble Intercontemporain, sous la direction de chefs tels que Paavoo Järvi, Yukata Sado, Armin Jordan, avant d’être nommée à 22 ans Flûte Solo à la Philharmonie de Lorraine. En 1998, elle devient Flûte Solo de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, dirigé par Michel Plasson. Elle s’est depuis produite sous la baguette de Gianandrea Noseda, Joseph Swensen, Georges Prêtre, Pinchas Steinberg, Youri Temirkanov… Ses tournées au sein de l’Orchestre du Capitole l’ont menée dans les salles les plus prestigieuses d’Europe et d’Asie : Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne, Megaron d’Athènes, Suntory Hall de Tokyo, pour ne citer qu’elles.

 

Sandrine Tilly se produit régulièrement en soliste avec l’Orchestre du Capitole (concertos de Bach, Vivaldi, Mozart, Takemitsu, Nielsen…). Elle a récemment été invitée pour une série de récitals au Japon, ainsi que pour jouer le concerto de Mozart à la Bibliotheca Alexandrina (Egypte).  Elle s’attache en outre à faire découvrir le répertoire méconnu de la flûte en sol et consacre beaucoup de temps à la musique de chambre en diverses formations, notamment son duo avec Anne Le Bozec.  Elle a récemment été l’invitée des festivals de Radio-France Montpellier, Musique d'été aux Jacobins à Toulouse , des Heures musicales du Haut-Anjou, du Festival de Villers-sur-Mer, au Salon rouge du musée des Augustins de Toulouse, de la  Hugo-Wolf-Akademie Stuttgart (avec Emmanuelle Bertrand, violoncelle) et des Hohenheimer Schlosskonzerte (Allemagne). Elle vient de réaliser un programme flûte en sol/ flûte et piano dédié à André Jolivet pour la radio Südwestrundfunk Deutschland (SWR2). Elle jouera dans le cadre de la série Déclic lors de la saison parisienne de Radio-France 2004-2005

 

 

 

« … Les œuvres, d’influence néo-classique et impressionniste, offraient à la flûtiste Sandrine TILLY l’occasion de mettre brillamment en lumière ses qualités virtuoses. La française prêtait aux courbes mélodiques une énergie rythmique et un son puissant, clair et rayonnant… »

 

(Stuttgarter Nachrichten du 18 juillet 2003)

 

«  …Mention particulière à TilIy, pour les deux pièces de flûte seule ; étonnante Density 21.5 d’Edgar Varèse, et ébouriffante Syrinx debussyste, une des meilleures que nous ayons entendue…. »

(Resmusica, 2002)

 

« …La célèbre sonate de Poulenc ouvre le concert. L’interprétation est au plus près de l’univers léger, raffiné et élégant de l’auteur…Sandrine TILLY et Anne LE BOZEC révèlent sans complaisance toutes les facettes de cet opus… 

…leur interprétation est tout en retenue et en profondeur… »

(Ouest –France août 2003)



 

 

[ Flûtistes actuels ]

Copyright © Jean-Paul Deschamps 2004/2010